À propos de l’assurance-dépôts

Avis : Le gouvernement du Canada a entériné les modifications de la Loi sur la SADC qui viennent moderniser et rehausser la protection des dépôts. Notre site Web inclura ces changements lorsqu’ils seront entrés en vigueur. Dans l’immédiat, les modalités de protection actuelles demeurent.

​​​​Nous sommes la société d’État fédérale qui protège les dépôts assurables confiés à nos institutions membres jusqu’à concurrence de 100 000 $ par catégorie d’assurance-dépôts, en cas de faillite d’une banque.

Les banques et autres institutions financières canadiennes font rarement faillite. Mais c’est déjà arrivé et ça pourrait se reproduire.

L’assurance-dépôts ne coûte rien et elle s’applique automatiquement, sans qu’il soit nécessaire d’en faire la demande. En cas de faillite de votre institution financière, si vos dépôts sont assurés, vous n’aurez pas à faire de réclamation : la SADC les remboursera automatiquement.

Pour être couvert par l’assurance-dépôts, un dépôt doit être payable au Canada, en monnaie canadienne. En règle générale, un dépôt est payable au Canada s’il est consigné dans les registres d’une institution membre de la SADC, à une succursale ou à un autre lieu d’affaires, au Canada.