Dépôts dans un REER

Avis : Dans son budget 2018, le gouvernement du Canada propose des changements qui moderniseront et renforceront la protection des dépôts par la SADC. Ces changements entreront en vigueur une fois qu’ils auront été sanctionnés par le Parlement. D’ici là, les modalités actuelles continuent de s’appliquer. Notre site Web rendra compte de ces changements lorsqu’ils seront entrés en vigueur.

Voici un exemple de REER – nous indiquons les éléments assurables (✓) et non assurables (✗) :

  • 10 000 $ dans un CPG de un an ✓
  • 50 000 $ dans un dépôt à terme de deux ans ✓
  • 50 000 $ dans des actions et des obligations ✗
  • 130 000 $ dans des fonds communs de placement ✗
  • = 240 000 $ dont 60 000 $ sont assurables

Explication :

Le CPG et le dépôt à terme constituent des dépôts assurables au sein d’une même catégorie d’assurance-dépôts – celle des REER (plafond d’assurance de 100 000 $). Le montant de la protection est donc de 60 000 $ pour ce REER de 240 000 $.

Non assuré :

Nous n’assurons pas les actions, les obligations et les fonds communs de placement – qui correspondent à 180 000 $ dans ce REER.

CRI

Le compte de retraite immobilisé (CRI) est un type de REER. Si vous détenez un CRI et un REER, un seul et même plafond de 100 000 $ s’applique à vos dépôts combinés, en cas de faillite.