Search

Menu

Offres d'emploi

Conseiller, Assurance-dépôts – mise en œuvre des changements (deux postes d’une durée déterminée de 36 mois)

Offres d'emploi

Lieu : Ottawa
No de référence : 
1258
Exigences linguistiques : Bilingue BBB
Date de clôture : le 14 février 2020

Vous souhaitez travailler au sein d’une équipe de professionnels dynamiques qui contribue à la stabilité financière du Canada ? Vous savez rompre avec les idées traditionnelles et faire preuve d’esprit d’équipe, la pensée de résoudre des problèmes vous enthousiasme et vous comptez de l’expérience et des connaissances dans au moins un des domaines suivants ? Alors, postulez dès aujourd’hui !

Relevant du directeur, Assurance-dépôts – mise en œuvre des changements, le conseiller produit du matériel et trouve des stratégies et approches pour que les intervenants saisissent bien les nouvelles modalités de l’assurance-dépôts. Ce travail vise à aider les intervenants à répondre aux exigences régissant la protection des dépôts détenus par les institutions membres de la SADC, compte tenu du dynamisme du secteur des services financiers, et à veiller au respect de ces exigences.

Responsabilités

  • Savoir vulgariser et expliquer clairement les éléments clés du régime d’assurance-dépôts afin que les intervenants en comprennent bien les modalités et pour renforcer le travail des autres groupes de la SADC
  • Aider le gestionnaire, Assurance-dépôts – Mise en œuvre des changements, ou le directeur, sur des aspects du régime d’assurance-dépôts qui nécessitent un rôle actif de la part des principaux groupes d’intervenants
  • À la demande du directeur, participer à la conception et à l’exécution de projets de mobilisation des intervenants ou à des activités axées sur les priorités de la SADC et les nouveaux enjeux en matière de politiques publiques visant le secteur financier
  • Contribuer à la recherche de solutions opérationnelles pouvant être déployées par la SADC ou directement par les intervenants
  • Analyser les éléments fondamentaux du régime d’assurance-dépôts, dont les exigences établies par la Loi sur la SADC, les règlements administratifs et les lignes directrices connexes, en vue d’évaluer leur incidence et les enjeux qu’ils représentent pour les principaux groupes d’intervenants
  • Évaluer les différents volets des processus, procédures et pratiques des intervenants, et recenser et évaluer les pratiques exemplaires (dans d’autres pays notamment) pouvant contribuer au respect des exigences en matière d’assurance-dépôts
  • Travailler avec le gestionnaire, Assurance-dépôts – mise en œuvre des changements, à des solutions pouvant être déployées par la SADC ou directement par les intervenants en vue du respect des exigences en matière d’assurance-dépôts
  • S’occuper des questions des intervenants sur l’application des modalités de l’assurance-dépôts : préparer les réponses avec l’aide des autres groupes de la Société
  • Participer à des discussions avec les principaux intervenants et assembler de la documentation et d’autres informations en préparation de ces discussions
  • Contribuer à la production de matériel de communication, d’exposés de position ou de documents d’étude qui répondent aux besoins de la Société
  • Interagir étroitement avec les divers services de la SADC et maintenir la communication avec les institutions membres et les autres intervenants pour s’assurer qu’ils comprennent bien le régime d’assurance-dépôts

Qualification et expérience

  • Maîtrise en économie, administration publique ou administration des affaires, ou diplôme de droit. Sens marqué de l’organisation et du détail. En l’absence d’une maîtrise, les compétences et l’expérience du candidat, alliées à ses études, seront prises en considération
  • Expérience de travail au sein d’une institution financière, d’un cabinet juridique, d’une association du secteur ou d’une agence gouvernementale pertinente, ou dans un domaine connexe, un atout
  • Capacité d’interagir efficacement avec les autres services de la SADC, les autres acteurs du filet de sécurité financier, les institutions membres et d’autres intervenants
  • Capacité d’analyse et de synthèse en vue d’évaluer des renseignements complexes et d’en faire la synthèse
  • Esprit critique et d’analyse
  • Capacité de respecter les échéances et de répondre à l’évolution des priorités en adaptant sa façon de travailler et son rendement
  • Capacité de communiquer des renseignements complexes au moyen de présentations, discussions, notes, courriels, rapports, présentations, etc.
  • Grande curiosité intellectuelle ; n’hésite pas à poser des questions et se tient au fait de l’évolution des politiques publiques visant le secteur des services financiers

Solide connaissance :

  • du cadre stratégique du secteur financier canadien, en particulier des lois et du régime de réglementation et de surveillance régissant les institutions financières, ainsi que du mandat et des responsabilités des acteurs du filet de sécurité financier du pays
  • du secteur des services financiers canadien et des activités des institutions financières canadiennes, des banques en particulier
  • de certains organismes internationaux, dont le Conseil de stabilité financière, l’Association internationale des assureurs-dépôts et le Comité de Bâle
  • des états financiers des institutions financières et de la structure de leur bilan

Compétences

  • Communication – Excellentes aptitudes en communication, tant à l’oral qu’à l’écrit, dans les deux langues officielles
  • Travail en équipe (collaboration et gestion des relations interpersonnelles)
  • Capacité d’adaptation
  • Initiative / Pensée novatrice
  • Planification et organisation

Conditions d’emploi / Cote de sécurité

Niveau II – Secret

Exigences linguistiques

Bilingue BBB

Notes importantes

  1. Il s’agit de deux postes d’une durée de 36 mois.
  2. Conformément à la réglementation canadienne en matière d’immigration, seules les candidatures émanant de citoyens canadiens ou d’autres personnes légalement autorisées à travailler au Canada et qui obtiendront la cote de sécurité requise seront prises en considération. Veuillez préciser dans votre lettre de motivation ce qui vous autorise à travailler au Canada : citoyenneté canadienne, statut de résident permanent ou permis de travail.
  3. La SADC est un organisme fédéral (employeur distinct) qui n’est pas régi par la Loi sur l’emploi dans la fonction publique.
  4. La SADC s’engage à respecter l’équité en matière d’emploi et favorise la participation équitable de tous les Canadiens. Si votre candidature est retenue et que vous avez besoin d’aménagements particuliers durant le processus de sélection, veuillez nous en informer. Tout renseignement reçu relativement aux mesures d’adaptation sera traité de manière confidentielle.
  5. Si vous souhaitez faire partie d’une équipe dynamique en pleine croissance, qui contribue à la stabilité du système financier canadien, et que vous répondez aux exigences du poste, veuillez faire parvenir votre curriculum vitæ, ainsi qu’une lettre de motivation (avec le numéro de référence 1258) expliquant ce que vous apporteriez à notre organisation, à hrsadc@sadc.ca.
  6. Nous remercions tous les candidats de leur intérêt, mais seules les personnes retenues recevront une réponse.

Back to top