Search

Menu

Articles et mises à jour

Multiplier les efforts pour faire savoir qu’« on protège votre argent »

Articles et mises à jour

Le Canada n’a pas connu de faillite bancaire depuis 22 ans (1996). C’est une bonne nouvelle, mais cela signifie aussi que bien des gens ne pensent peut-être pas aux répercussions que pourrait avoir la faillite de leur institution financière sur leurs épargnes. Pour la SADC, le défi est grand : comment faire savoir aux Canadiens qu’elle protège automatiquement leur argent en cas de faillite bancaire, si, pour eux, ce risque n’existe pas ?

Le niveau de sensibilisation à la SADC et à la protection des dépôts était descendu à environ 47 % en 2016. Aussi, en 2017, la SADC s’est fixé un objectif ambitieux : atteindre, d’ici 2020, un niveau de sensibilisation à la SADC et à notre régime d’assurance-dépôts de l’ordre de 60 % à 65 %. Des recherches montrent que la sensibilisation du public à la protection de la SADC contribue à réduire le risque de panique bancaire et à maintenir la stabilité du système financier canadien.

Redoubler d’efforts pour mieux sensibiliser le public

La sensibilisation du public est en hausse depuis le déploiement de notre stratégie l’an dernier (de 3 % en juin 2018). Elle grimpera probablement encore du fait du lancement de notre nouvelle campagne à deux volets qui commence cet automne. Thème de la nouvelle campagne publicitaire : « On protège votre argent ». En même temps, entraient en vigueur les nouvelles exigences visant à ce que les institutions membres sensibilisent leur clientèle à la protection des dépôts.

Avec un cocktail d’annonces télévisées, numériques et imprimées, et le recours aux médias sociaux, la campagne publicitaire de la SADC vise tous les segments de la population et incite les Canadiens à chercher le nouvel avis d’adhésion à la SADC (logo d’un cadenas mauve) là où ils effectuent leurs opérations bancaires.

Puisque les institutions membres sont la principale source d’informations pour leurs clients – en succursale et en ligne – la SADC a formulé de nouvelles exigences pour que les institutions membres affichent de l’information sur la SADC, notamment sur leurs sites Web, dans leurs espaces bancaires électroniques et aux guichets automatiques. Ces nouvelles mesures sont énoncées dans le Règlement administratif de la SADC sur les renseignements relatifs à l’assurance-dépôts. Elles sont entrées en vigueur le 29 septembre 2018.

À première vue, les résultats sont prometteurs. Non seulement le niveau de sensibilisation du public remonte, mais le nombre de personnes qui consultent notre site Web à partir d’un lien sur le site Web d’une institution membre de la SADC connaît une hausse marquée. De plus en plus de Canadiens cherchent à en savoir davantage sur la protection de leurs dépôts.

Back to top