Projet de modernisation de la SADC

En modernisant ses systèmes, la SADC s’apprête à transformer ses services. Plusieurs changements toucheront nos interactions avec les institutions membres (IM) et les courtiers-fiduciaires (CF), mais aussi notre soutien aux déposants (dont des fiduciaires) en période d’incertitude.

Fonctionnalités

Expérience des déposants

Si jamais leur institution fait faillite, les déposants vivront une expérience transparente et se sentiront en contrôle : ils pourront choisir comment ils communiquent avec nous, vérifier en temps réel le montant de leurs dépôts assurés et l’état de leurs remboursements et choisir parmi plusieurs modes de remboursement commodes. Les déposants pourront ainsi constater que la SADC est en mesure de rembourser rapidement leurs soldes assurés.

Interactions avec les IM/CF et expérience utilisateur

Des portails modernes et sécurisés permettront à la SADC de coordonner sur une seule et même plateforme les communications destinées aux IM et/ou aux CF, ainsi que la transmission de données. Il lui sera plus facile de vérifier les données des IM et des CF rapidement et avec précision, d’obtenir les données nécessaires au calcul des soldes assurés et de rembourser aux CF les dépôts qu’ils ont effectués pour le compte de leurs clients, si une institution membre fait faillite. De leur côté, les utilisateurs pourront plus facilement faire le suivi de leurs résultats en matière de conformité, de leurs rapports d’exceptions et des demandes de renseignements qu’ils adressent à la SADC.

Mécanismes de validation des données

Les IM et les CF pourront faire évaluer leurs fichiers de données volontairement (structure, format et respect des règles) grâce à une procédure simple et automatisée. Ils pourront donc, en tout temps, s’assurer que leurs données respectent les exigences de la SADC et attester avec plus de certitude de leur degré de conformité.

Évaluation des fichiers EDS et EDCF

Les deux portails faciliteront l’évaluation rigoureuse de la conformité des fichiers de données des IM et des CF, pour que ceux-ci tiennent soigneusement les registres des fonds des déposants, et pour que la SADC puisse calculer rapidement et avec exactitude les soldes à rembourser si une IM fait faillite.

Quels sont les avantages pour vous ?

Grâce aux portails, les institutions membres et les courtiers-fiduciaires disposeront d’un lieu sûr où acheminer et stocker des données, ils pourront mieux coordonner leurs activités et leurs interactions avec la SADC, ils pourront faire évaluer leurs fichiers de données en mode libre-service et ils auront accès à un plus grand nombre de renseignements et de documents archivés. Voici une brève description de cinq éléments essentiels des portails :

Administration des droits d’accès et des profils d’utilisateur

Les utilisateurs administrateurs des IM et des CF géreront leurs comptes respectifs (et les droits d’accès).

Vérification des données

Les utilisateurs des portails pourront transmettre volontairement des fichiers EDS et EDCF pour les faire vérifier automatiquement.

Assurance

Le classement en vertu du régime de primes différentielles sera communiqué aux institutions membres via le portail à leur intention.

Interactions

Les portails seront le lieu de toutes les communications avec la SADC ; les IM et les CF pourront y soumettre certains documents importants (comme la liste des principales personnes-ressources des IM, suivant l’article 15).

Fonctions liées à un remboursement

Le portail des CF permettra une plus grande transparence en cas de remboursement : les CF pourront consulter en temps réel l’état de leurs remboursements et leurs relevés, et préciser leurs modalités de remboursement.

Communications futures

Les deux portails devraient normalement entrer en fonction vers la fin de 2024. La SADC s’intéresse à votre point de vue et souhaite mieux comprendre vos besoins.

Nous vous prions donc d’écrire à membres@sadc.ca pour nous communiquer le nom de la personne qui sera notre principal contact dans votre organisation lorsque nous déploierons notre solution. Nous communiquerons régulièrement avec elle au sujet des dates de lancement, des démonstrations, de la formation et des identifiants de connexion.

Foire aux questions

Nous mettrons cette page à jour à mesure que nous recevrons de nouvelles questions.

Modernisation des systèmes

Quel est le but de cette modernisation ?
En tant qu’IM, devrions-nous nous préparer au lancement d’une manière ou d’une autre ?
À quel type de formation pouvons-nous nous attendre ?
Pourrons-nous vraiment faire évaluer nos fichiers de données ?
Pourquoi imposez-vous un nouveau portail aux courtiers-fiduciaires ? Nous avons à peine eu le temps de nous habituer au premier !
Sur quelle plateforme reposent les portails ? Qu’en est-il de leur sécurité ?
Les portails fonctionneront-ils dans les deux langues officielles ?