Search

Menu

Communiqués de presse

Entrée en vigueur de changements qui modernisent et renforcent la protection des dépôts offerte par la SADC

Communiqués de presse

OTTAWA – 30 avril 2020 – La Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC) inaugure aujourd’hui des changements qui actualisent et renforcent son régime de protection des dépôts, les premiers changements majeurs des modalités de l’assurance-dépôts depuis 1995.

Ces changements sont les suivants :

  • Protection étendue aux dépôts assurables en devise
  • Protection étendue aux dépôts à terme assurables de plus de cinq ans
  • Suppression de la protection des chèques de voyage (les institutions membres de la SADC n’en vendent plus)

« La SADC s’adapte aux nouvelles habitudes des Canadiens en matière d’opérations bancaires et d’épargne et peut ainsi les rassurer davantage sur la protection de leurs épargnes durement gagnées auprès de toutes nos institutions membres » d’expliquer Peter Routledge, président et premier dirigeant de la SADC.

Les nouvelles modalités ont été annoncées dans le Budget 2019 après la tenue d’un examen approfondi. Avec cet élargissement de la protection, quasiment tous les comptes de dépôt des particuliers sont protégés par la SADC.

Pour de plus amples informations sur ces changements, la SADC invite les Canadiens à consulter son site Web et ses comptes de médias sociaux, à utiliser le calculateur d’assurance-dépôts ou à visionner cette vidéo pour voir comment elle protège leurs épargnes durement gagnées.

La SADC est une société d’État fédérale établie en 1967 pour protéger les épargnes des Canadiens. En protégeant plus de 800 milliards de dollars en dépôts confiés à plus de 80 institutions membres, elle contribue à la stabilité du système financier. À titre d’autorité de règlement, elle est responsable de régler la faillite de ses institutions membres, les petites comme les grandes. Sont membres de la SADC des banques, des coopératives de crédit fédérales, des sociétés de prêt et de fiducie ainsi que des associations régies par la Loi sur les associations coopératives de crédit qui acceptent des dépôts. La SADC finance ses activités avec les primes que lui versent ses institutions membres. Elle ne reçoit pas de fonds publics. Elle a réglé la faillite de 43 institutions membres qui ont touché quelque deux millions de Canadiens. Aucun d’entre eux n’a perdu un seul de ses dépôts assurés par la SADC.

– 30 –

Pour plus de renseignements :

Brad Evenson
Directeur, Communications et Affaires publiques
Tél. : 613-943-4395
Courriel : media@sadc.ca

Back to top