Planification de la retraite

Avis : Dans son budget 2018, le gouvernement du Canada propose des changements qui moderniseront et renforceront la protection des dépôts par la SADC. Ces changements entreront en vigueur une fois qu’ils auront été sanctionnés par le Parlement. D’ici là, les modalités actuelles continuent de s’appliquer. Notre site Web rendra compte de ces changements lorsqu’ils seront entrés en vigueur.

La planification de la retraite est une étape cruciale de notre vie financière. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à mettre de l’argent de côté. Mais bien des Canadiens s’y mettent sérieusement en fin de carrière. C’est à ce moment-là qu’il est bon de savoir que l’assurance-dépôts existe et d’en comprendre les modalités. De fait, la majorité des dépôts personnels au Canada est détenue par des personnes de 50 ans et plus. En vieillissant, on a tendance à préférer des produits assurables par la SADC comme des CPG (de 5 ans ou moins) ou des comptes d’épargne à intérêt élevé.

À cette étape de la vie, on est plus susceptible d’avoir des dépôts qui dépassent le plafond d’assurance-dépôts de 100 000 $. Raison de plus pour savoir comment maximiser la protection de vos dépôts. En plaçant votre argent dans des comptes correspondant à différentes catégories d’assurance-dépôts mais aussi dans plusieurs institutions membres de la SADC, votre protection peut dépasser les 100 000 $.

Vous trouverez ci-dessous des outils, vidéos et articles qui expliquent l’importance de l’assurance-dépôts dans la planification de la retraite.

Articles :

Vidéos :

Outils :